Savoir-faire
Utilisation des revêtements techniques : Quels en sont les avantages ?

Investir dans un revêtement assure un meilleur résultat et une meilleure qualité du produit. Le retour sur investissement dépend précisément des conditions. Willem Valstar, de StarGrow Consultancy, conseille les producteurs de tomates sur l'approche économiquement la plus rentable.

Valstar conseille principalement des entreprises aux Pays-Bas, en Belgique et au Royaume-Uni, et auparavant également en Europe de l'Est. Il utilise un modèle de calcul sur lequel il s’appuie systématiquement pour prodiguer ses conseils, en concertation avec l'entrepreneur. « En nous basant sur les technologies disponibles, les variétés et les conditions climatiques locales, nous arrivons à un plan de culture idéal », explique-t-il. Le contrôle de la lumière joue un rôle important à cet égard : avec l'assimilation de la lumière, le revêtement et les écrans de protection. « L'éventail du revêtement s'élargit de plus en plus et les options sont de plus en plus nombreuses. Vous pouvez maintenant aussi cultiver en hiver en améliorant l'incidence de la lumière ». Valstar a déjà un client qui utilise AntiCondens. « C'était une quasi-obligation dans sa situation. De grosses gouttes de condensation réduisaient l'apport de lumière. AntiCondens apporte désormais une grande amélioration dans sa serre. Un autre client teste AntiReflect à titre d'essai. C'est juste une question de temps », nous dit-il.

Un peu de calcul

Dans tous les cas, la question est de savoir si l'investissement d’un revetement sera suffisamment rentable. « Pour répondre à cette question, nous faisons un calcul simple. Cela devient alors beaucoup plus clair », dit-il. Dans un climat continental comme celui de l'Europe centrale et orientale, un tel calcul fait apparaître un résultat très positif. « En Pologne, par exemple, on cultive beaucoup de tomates charnues roses. Par forte chaleur, elles souffrent de nécrose apicale et de 'dos vert' ; la partie supérieure du fruit ne prend pas une belle couleur », déclare-t-il. Ces problèmes provoquent la perte de 1 à 2 kilos de tomates par m² par année.  « ReduFuse IR prévient ces problèmes de qualité. Cela signifie 1 à 2 kilos de tomates en plus, pour un prix estival normal en Pologne de 75 centimes. Le revêtement lui-même coûte entre 0,10 et 0,15 centime par m², auquel s'ajoute le coût de l'application. Le coût total est inférieur à la moitié de ces 75 centimes. Donc, même si vous ne récoltez qu'un kilo de plus, c'est déjà rentable », explique-t-il.

Un gain de production

Cependant, il y a encore d'autres avantages. Lorsqu'il fait moins chaud dans la serre, le producteur doit moins aérer. L'humidité de l'air et le niveau de CO2 sont ainsi mieux maintenus. « Tous ces éléments réunis rapporteront encore un demi-kilo en gain de production », estime-t-il. Pour le Royaume-Uni, des calculs similaires peuvent être effectués. Le climat est plus frais et les entreprises cultivent des variétés moins sensibles à la perte de qualité. « Mais les avantages d'une température de plante plus basse, d'une humidité plus élevée en été et d'un taux de CO2 plus élevé s'appliquent également ici. Il en résulte une augmentation de la production (1 à 2 % sont la norme), et s'y ajoute encore une qualité supérieure », dit le consultant.

Evolution dans les choix de revetement

Ces dernières années, Valstar a constaté un changement dans l'utilisation des revetements techniques en Europe occidentale. Dans le cas de la culture des tomates d’été (date de plantation mai à août), ReduSol était souvent utilisé par le passé pour protéger les jeunes plants de la lumière et de la chaleur en été. « Vous voyez maintenant plus de ReduFuse et de ReduFuse IR. Les jeunes plantes reçoivent donc plus de lumière, mais une lumière diffuse. Si le niveau de luminosité est vraiment trop élevé, il suffit de fermer un peu l'écran de protection obscurcissant. Cela devient plus du travail sur mesure. » À la date traditionnelle de plantation (décembre), les producteurs n'utilisaient auparavant pas de revetement la plupart du temps, mais en raison des étés chauds de ces dernières années, l'utilisation d’un revetement diffus est nettement en augmentation pour les tomates.


Retour au sommaire

Article pouvant également vous intéresser :


Un climat optimal en toutes saisons

Un climat optimal en toutes saisons

Chaque environnement est différent, chaque culture a ses propres exigences. La large gamme de revêtements ReduSystems permet de contrôler l’ensoleillement toute l'année, et de la bonne manière. 

Découvrez comment contrôler l’ensoleillement tout au long de l'année

Vous voulez en savoir davantage ?

Afin d’enrichir les connaissances des producteurs et consultants, nous publions des articles approfondis sur la régulation du climat et de la lumière sous serres grâce à nos produits. Ces articles sont disponibles en anglais, allemand et néerlandais.

Vous pouvez filtrer les sujets qui vous intéressent et vous désabonner à tout moment.

ReduSystems® est une marque de Mardenkro B.V. Tous droits réservés © par Mardenkro B.V.