Savoir-faire
ReduFuse : pour une culture sous serre en toute tranquillité

Certains jours, le soleil et les nuages ne cessent de jouer à cache-cache. « La question suivante se pose alors sans cesse : dois-je mettre la protection solaire ou non ? Avec ReduFuse, vous cultivez en toute tranquillité. »

Wibo Valstar est très satisfait de ReduFuse

Les cultivateurs de poivrons ont souvent des avis divergents quant aux avantages d'un revêtement diffus. « Dans notre groupe d'excursion, la moitié ne l'utilise pas mais l'autre moitié le préconise. Le premier groupe pense que son application se fait au détriment de la lumière présente en avril, tandis que le deuxième groupe est convaincu que les avantages prennent le dessus. Nous ne constatons aucun effet négatif en avril », explique Wibo Valstar.
Avec son frère Ewout, ils possèdent deux exploitations d'une superficie totale de 6 ha à De Lier, où ils cultivent des poivrons verts. Ils utilisent ReduFuse depuis six ans.
« Nous avons commencé par observer une baisse de température au niveau du haut de la plante et des fruits, ce qui permet de prévenir l'apparition de pourriture grise. Depuis, nous sommes passés à la variété Overture qui est moins sensible à la pourriture grise. Il est donc difficile d'établir une véritable comparaison avec la situation antérieure », ajoute-t-il. « Mais nous savons qu'il y a une grande différence au niveau des heures de protection. Au-delà de 650 Watts, la protection fixe se ferme. Mais que faire les jours où le soleil et les nuages jouent à cache-cache ? Vous êtes alors constamment en train de peser le pour et le contre. Ce dilemme n'est plus qu'un lointain souvenir avec ReduFuse. Cela vous garantit une plus grande tranquillité d'esprit comme dans la serre, ce qui s'avère particulièrement avantageux pendant le week-end. »

Un climat constant dans la serre

ReduFuse répartit la lumière dans la serre pour créer un climat constant. En outre, la lumière pénètre plus en profondeur dans la plante. Ainsi, le haut de la plante à moins de rayonnement à traiter, tandis que les feuilles en-dessous contribuent davantage à la photosynthèse. Un autre avantage majeur est la disparition des taches causées par le soleil. Le stress augmente rapidement au niveau de ces taches de soleil, entraînant la fermeture des pores et réduisant ainsi l'absorption de CO2. La photosynthèse baisse et la plante est moins active.
« Sous l'effet du revêtement diffus, nous pouvons davantage fermer les fenêtres de ventilation du côté du vent. Cela permet de conserver davantage le CO2 dans la serre et de maintenir une humidité plus élevée. La plante se sent donc mieux », explique M. Valstar.

Température minimale des tuyaux

Ils font poser le revêtement début avril. « Mieux vaut deux semaines trop tôt qu'une semaine trop tard. Au printemps, le passage brusque de l'ombre à la lumière cause beaucoup de stress à la plante. Sous le revêtement, le changement est moins brutal. Si vous appliquez le revêtement trop tard, vous êtes quand même contraint de refermer sans cesse la protection fixe », explique-t-il.
Il reconnaît toutefois qu'au début, la baisse de rayonnement demande une certaine adaptation. Par exemple, ils doivent chauffer un peu plus le matin. « Nous élevons la température minimale des tuyaux de 2-3 °C. Cela implique une plus grande consommation d'énergie. Mais nous n'y voyons pas d'inconvénient. Les avantages que ce revêtement offre viennent largement compenser cela. »
En revanche, le rayonnement direct du soleil à travers les fenêtres ouvertes exige une attention particulière. Celles-ci sont protégées par l'écran double : l'un couvre 20 % et l'autre 10 %.
Le revêtement est enlevé du toit fin août. Cette décision dépend du nombre de petits fruits présents à ce moment-là, qui ont une grande fragilité. S'ils sont encore présents en grand nombre, ReduFuse est laissé une semaine de plus sur le toit. Les prévisions météorologiques ont également un rôle à jouer ici.
« Nous sommes satisfaits de cette approche. Cela nous permet de maîtriser parfaitement le climat dans la serre et de produire des poivrons de très grande qualité », conclut-il.


Retour au sommaire

Article pouvant également vous intéresser :


ReduFuse ou ReduFuse IR?

Il y a quelques années, Mardenkro a débuté la commercialisation de ReduFuse, un revêtement qui permet de créer une lumière diffuse, tout en maintenant une forte transmission de lumière.

Éric Harrouet et ReduSol

Éric Harrouet et ReduSol

« J’ai 10 ans d’expérience avec le ReduSol et je ne vois pas comment ni pourquoi remplacer cette peinture d’ombrage performante. »

Vous voulez en savoir davantage ?

Afin d’enrichir les connaissances des producteurs et consultants, nous publions des articles approfondis sur la régulation du climat et de la lumière sous serres grâce à nos produits. Ces articles sont disponibles en anglais, allemand et néerlandais.

Vous pouvez filtrer les sujets qui vous intéressent et vous désabonner à tout moment.

ReduSystems® est une marque de Mardenkro B.V. Tous droits réservés © par Mardenkro B.V.